Facile, rapide et gratuit

Créez votre site maintenant

Je crée mon site

Belphégor

                                   BELPHEGOR de JEAN-LOUIS PETIT

 

http://www.webrankinfo.com/annuaire/cat-909-actualite-musicale.htm

 

 

spectable.com

 

 

 

Belphegor, mini-opéra pour/avec les enfants, d'après un conte de Machiavel repris par La Fontaine. Musique de Jean-Louis Petit.

 

Cet ouvrage est destiné à servir de support, en milieu scolaire, à un travail sur le chant débouchant sur un spectacle de fin d'année

 

Editions du Petit Page editionsdupetitpage@gmail.com

 

 

L'accompagnement musical original est confié au piano seul. Il existe une version avec orchestre d'instruments à vent ou d'harmonie.  festival@jeanlouispetit.com

 

 

création : 10 juin 2010 à Poissy, avec la Musique de la Police Nationale dirigée par Alexandre Jung.

 

Belphégor

de Jean-Louis Petit

D’après La Fontaine et Machiavel

 

Représentation filmée à Bagneux le 12 février 2012, avec les enfants des écoles accompagnés par l’Orchestre d’Harmonie de la Musique de la Police Nationale, direction Jérôme Hilaire :

Dans le cadre de l’Académie de Versailles :

 

http://www.youtube.com/watch?v=3-xkCQ49kXg&feature=relmfu (belphégor 1)

http://www.youtube.com/watch?v=S7WPUTM_4Yo (belphégor 2)

http://www.youtube.com/watch?v=iTqVtbIo72Q&feature=relmfu (belphégor repetition)

 

 

Résumé de l’action

 

Un jour Satan désigna l’un de ses « adjoints », Belphégor, pour aller sur Terre afin de mener une enquête sur les affaires matrimoniales. Il en avait assez d’entendre les récriminations des humains, hommes et femmes confondus, des plus puissants aux plus humbles, concernant les raisons qui les avait conduits en enfer. Tous en imputaient la faute à leur conjoint. Satan voulait donc en avoir le cœur net.

 

Il donna dix jours à Belphégor pour lui rendre son rapport.

 

Arrivé sur Terre Belphégor assista aux bals, aux fêtes, aux carnavals, ce qui lui fit rencontrer beaucoup de monde. Et chaque soir il tenait à jour son grand livre de rapport, y consignant toutes les remarques concernant sa mission.

 

Cette première tâche accomplie, il décida d’éprouver par lui-même les conditions du mariage et il jeta son dévolu sur « Dame Honnesta », jeune fille douce, tranquille, gentille, belle, calme.

 

Le lendemain du mariage, Dame Honnesta montra son vrai visage : disputes, cris, hurlements, sermons,…

 

Seule solution : la fuite.

 

Il se réfugia chez un fermier, Mathéo, qui possédait des dons d’exorciste. Mathéo lui conseilla de se cacher dans le corps des gens pour pouvoir continuer sa mission et pour mieux les observer. Quand Belphégor voudra en sortir, Matheo, sur sa demande, utilisera la formule magique « Abracadabra ». Mais, attention, la formule ne peut fonctionner que trois fois.

 

Belphégor se réfugia donc dans le corps d’une belle demoiselle, une première fois, mais, ne s’y sentant pas bien, demanda à Mathéo de prononcer la formule magique pour pouvoir sortir. Une deuxième fois même expérience, puis une troisième fois.

 

En ce temps là le roi de Naples, dont la fille était possédée, entendit parler de Mathéo et de ses dons d’exorciste. Il le fit venir à sa cour et lui promit une belle récompense s’il parvenait à exorciser sa fille. S’il refusait ce serait le gibet.

 

Mathéo essaya de lui expliquer qu’il avait épuisé ses trois formules magiques et qu’il ne pouvait dont plus rien faire pour sa fille. Il fut donc conduit au gibet.

 

Terrorisé Belphégor se réfugia en enfer et rendit son rapport à Satan : « Sire : lui dit-il, le mariage est le plus beau fleuron de votre couronne. Grâce à lui vous êtes assuré de ne jamais manquer de damnés ».

 

Texte récité et chanté :

 

:  galantes des belles damoiselles et preux gentilshommes. »

L’enfer, l’enfer, Satan en enfer

L’enfer, l’enfer, Satan en enfer

Un jour Satan en enfer

Faisait passer ses sujets

Tous ses sujets en revue

Tout le monde en rang, alignés

Tout le monde en rang, souriez,

Cessez de crier, écoutez

Satan va bientôt vous parler

Satan va tantôt tout régler

:C’est mon homme !

C’est ma femme !

:Belphégor, Belphégor

C’est lui le plus capable,

C’est lui le plus aimable

Belphégor, Belphégor

Il est envoyé sur terre

Pour y traiter des affaires

Et voir comment il faut faire

Pour souffrir, pour gémir, pour mourir.

Il est capable, Belphégor !

Belphégor, Belphégor,

Belphégor, Belphégor.

: jours.

C’est le bal à Florence

Satan mène la danse

Il se cache Belphégor

Sous son bel habit d’or

C’est le plus aimable

C’est le plus capable

C’est le seul à pouvoir enquêter.

 

C’est le bal à Florence

Satan mène la danse.

:La liste est longue, elle est sans fin,

La liste est longue, tel un refrain.

Plus de cent pages, écrit tout fin,

Plus de cent pages, tel un refrain.

:Il se maria avec Honnesta

:Le père, la mère, le cousin, la cousine,

Le frère, la sœur, le voisin, la voisine,

L’oncle et la tante et toutes ses copines

Ils sont tous là, oui !

Les voilà criant, bavant,

Ils font du bruit, suant, crachant

Jamais fini le jour, la nuit

Du lundi au sam’di,            oui !

 

Le jour, la nuit du lundi au sam’di,

Le jour, la nuit, jamais fini.

:  demanda de le cacher.

tu me le  demanderas : il me suffira alors de prononcer la formule magique pour que tu puisses t'échapper.  Mais attention, cela n'est possible que 3 fois, souviens-t'en bien ».

Abracadabra, Abracadabra,

Abracadabra, Abracadabra,

 

Le mot magique, le mot magique,

Seulement trois fois, Abracadabra.

: :se logea pour la deuxième fois dans le corps d'une demoiselle, mais au bout de quelque temps ne s'y sentant pas bien, il fit signe à Mathéo pour qu’il prononce la formule magique.

:Abracadabra, 

C’est la dernière fois

:qu'inventer pour retrouver sa fille. Il eut l’idée de la faire exorciser. Tous les médecins défilaient au palais pour tenter quelques remèdes et incantations…

Vade rétrom

Baba au rhum

Vade rétrom

Petit bonhomme

Tiramisu

Caramel mou

Veux-tu t’en aller,

Veux-tu t’en aller,

Satan, va-t’en !

Satan, va-t’en !

:Cent millions d’euros,

C’est un beau magot.

Cent millions d’euros (soupir).

: 

 

Je ne suis qu’un pauvre diable

Sans fortune et misérable

Je n’ai rien que mon étable

Laissez-moi donc vivre en paix.

 

Oui ce n’est qu’un pauvre diable

Sans fortune et misérable

Il n’a rien que son étable

Laissez-le donc vivre en paix.

:continuait d'exiger de Mathéo qu’il chasse le diable.

n'avait aucune envie de bouger, et en bon diablotin il se réjouissait du vilain tour dont Mathéo allait être la victime.

la population fut  conviée au spectacle de l'exécution.

Les tambours, battent les tambours

Marche, marche tout près de la tour

Il a beau supplier

Le Roi n’a pas pitié

La corde au cou va lui passer

Sans autre forme de procès.

Les tambours, battent les tambours

Roulent, roulent tout près de la tour.

Les tambours, battent les tambours

C’est fini, c’est son dernier jour.

: « Pourquoi tant de bruit ? Coquin ! Qu'entends-je là ? » et ne revint plus jamais sur terre.

Belphégor, Belphégor,

Il a une belle récompense,

Belphégor, Belphégor,

Il a eu beaucoup de chance.

 

C’est l’enfer sur la Terre,

N’épousez pas Honnesta, mon Dieu

C’est l’enfer sur la Terre,

N’épouse pas Honnesta qui veut.

 

Belphégor, Belphégor

Belphégor, Belphégor

Honnesta maria

D’Honnesta se sauva.

 

Belphégor, Belphégor, Belphégor, Belphégor,

Belphégor, Belphégor, Belphégor.

Abracadabra !

 

http://www.youtube.com/watch?v=3-xkCQ49kXg&feature=relmfu (belphégor 1)

http://www.youtube.com/watch?v=S7WPUTM_4Yo (belphégor 2)

http://www.youtube.com/watch?v=iTqVtbIo72Q&feature=relmfu (belphégor repetition)